qu'est ce que le Malbec | BàO

qu’est ce que le Malbec

Qu’est-ce que le Malbec ?

Le Malbec cépage rouge à fort rendement donne des vins tanniques et colorés. Il est produit dans différentes régions viticoles et change de nom selon son encépagement.

Appelé aussi Mansin, ou Cot (Loire), ou auxerrois (Quercy), Mauzat ou noir de Pressac (Libournais), Bouchalès (haute Garonne), plant du lot ou plant de cahors est un cépage rouge.

Le nom Malbec (1783-1784) est emprunté à un négociant, dénommé Malbeck, qui l’a diffusé dans le Médoc.

Ou le trouve t on ?

C’est le cépage incontournable voir primordial de l’AOC de Cahors ou il occupe près de 70 % de l’assemblage.

Ses origines seraient bourguignonnes. Il aurait été transplanté en vallée de la Loire à la Renaissance. À Bordeaux, il a représenté jusqu’à 80 % des vignobles de Blaye et de Bourg avant le phylloxera.

Aujourd’hui on le trouve encore dans plusieurs régions de France, au Languedoc, dans le Sud-Ouest mais aussi en Touraine (Rosé).

En régression en France, sa surface plantée est de +/- 6 000 hectares en 1994 ; pour infos, elle a été divisée par deux entre 1958 et 1994.

Dans le monde, il a acquis ses lettres de noblesse en Argentine (2/3 des surfaces totales mondiales), en Uruguay et au Chili, on le trouvera aussi en Australie et en Nouvelle Zélande, Afrique du Sud et en Italie.

Quels sont ses atouts ?

Le ou cot a donné son nom à la famille des Cotoïdes, groupe de cépages originaires du vignoble du sud-ouest de la France. Il est ainsi cousin du tannat N ou de la négrette N. Il est également le fils du prunelard N.

C’est un cépage de maturité de deuxième époque (deux semaines et demie après le Chasselat).

L’obligation de greffage l’a rendu sensible à la pourriture. Il est aussi devenu trop productif.
Il est vigoureux, sensible à la coulure, nécessite une forte densité et un porte-greffe faible.
Il présente une certaine sensibilité à l’excoriose et aux cicadelles, il craint le mildiou

Les grappes et les baies sont de taille moyenne.
Avec une production bien maîtrisée, il donne des vins colorés, parfumés et riches en tanin qui sont aptes au vieillissement en cuve ou en barrique. Il est nécessaire d’obtenir une maturité suffisante pour éviter les arômes trop herbacés et végétaux, qui lui confèrent parfois de l’amertume.
En assemblage, le côt apporte de la couleur, du moelleux.

Comment est-il ?

C’est un vin parfumé et tannique, presque noir. Il développe des arômes de fruits rouges (cerise, myrtille et mures), de prunes de réglisse et de tabac blond

Avec quels plats ?

On l’aimera avec des viandes rouges bien sûr et surtout l’agneau presque sous toutes ses formes, en gigot, en carré, grillé, sur le BBQ, le gibier (biche, chevreuil, etc..), le bison, la bécasse et le canard et aussi les plats mijotés ; le cassoulet, confit d’oie ou de canard, le navarin d’agneau. Et le Morbier

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus

Ok